Elizabeth Brundage

  • Fin février 1979, Chosen, petite ville étriquée et appauvrie, en passe d'être repeuplée par de riches New-Yorkais. George Clare rentre chez lui et trouve sa femme assassinée. Leur fille de trois ans, seule dans sa chambre, est saine et sauve. Pour le shérif Travis Lawton, George est le premier suspect. Huit mois plus tôt, le couple avait acheté la ferme des Hale pour une bouchée de pain, George omettant de dire à sa femme que les anciens propriétaires, acculés par les dettes, s'y étaient suicidés, laissant trois orphelins, Eddy, Wade et Cole. Dans les angles morts est aussi l'histoire des frères Hale, et celle de la maison de leur enfance.Une fresque d'une étonnante profondeur. Un grand roman américain. Cécile Mury, Télérama.Conteuse puissante, Elizabeth Brundage se montre aussi douée pour le suspense que pour la psychologie. Alexandre Fillon, Le Figaro littéraire.Un roman prodigieusement captivant. Sabine Audrerie, La Croix.Traduit de l'anglais (États-Unis) par Cécile Arnaud.

  • 'Ghosts, murder, a terrifying psychotic who seems normal, and beautiful writing. Loved it' Stephen King 'Can make you gasp in astonishment or break your heart with a single line' Wall St Journal 'Superb. Think a more literary, and feminist, Gone Girl ' Vogue This begins the morning Catherine Clare died. The day her daughter spent in the house with her. The evening her husband came home to find her. This becomes the tale of their marriage, and the ones around them. A tale of bonds between families, between lives living and lost and of the lonely ones that share no bonds at all. Who should be pitied. Who must be feared.

empty