Single & Single
Single & Single

Single & Single

Traduction ISABELLE PERRIN 

À propos

Le roman débute sur une scène-choc qui atteint des degrés de réalisme psychologique, de suspense et d'horreur rares chez le Carré : l'interrogatoire et l'assassinat en Turquie d'Alfred Winser, avocat travaillant pour le cabinet Single de Londres. Le meurtrier, Alix Hoban, soupçonne le cabinet Single d'avoir fait échouer plusieurs opérations illicites menées par ses employeurs, les frères Orlov, mafiosi russes. Si les autorités policières et politiques d'Istanbul (mouillées jusqu'au cou) affirment au consul anglais que Winser s'est suicidé, le « représentant spécial du Foreign Office », Nat Brock, n'en croit rien et
fait mener une enquête locale à deux de ses agents, Derek et Aggie.
En parallèle, nous rencontrons quelque part en Angleterre l'attachant Oliver Hawthorne, magicien itinérant pour fêtes enfantines, divorcé de Heather et père d'une petite Carmen qu'il adore. Ce tableau idyllique est vite assombri par l'intervention du banquier local qui le convoque pour lui demander des explications sur les 5 millions versés anonymement par une banque suisse sur le compte bloqué qu'Oliver a ouvert au nom de sa fille.
Troublé, Oliver apprend de son ex-femme Heather, qu'elle a reçu 30 roses de Londres la semaine passée comme les trente pièces d'argent versées au traître Judas. Il la supplie de partir avec leur fille chez une amie et se rend à Londres pour rencontrer Brock.
Tous les fils de l'intrigue se nouent quand le lecteur comprend qu'Oliver n'est autre que le fils unique de Tiger Single et que, tourmenté par sa conscience face aux agissements mafieux de son père, c'est lui qui a décidé cinq ans plus tôt de trahir famille, cabinet et clients en dévoilant à un haut gradé des douanes (Nat Brock) tous les secrets du réseau.
Par divers flashbacks, se dessine alors le passé d'Oliver Single, jeune avocat chargé par son père de traiter avec les frères Evguéni et Mikhaïl Orlov, représentés par leur homme de main Alix Hoban, pour mettre sur pied toute une opération visant à verser des pots-de-vin en Russie afin d'obtenir le monopole sur un vaste trafic de ferraille, de pétrole et de sang, puis blanchir l'argent sale ainsi gagné. En fait, Oliver a décidé de trahir quand il a découvert qu'il s'agissait d'un immense trafic d'héroïne.
Aujourd'hui, suite à l'assassinat de Winser, Tiger Single a disparu et Brock est convaincu qu'Oliver est le mieux placé pour le retrouver, voire le sauver de la vengeance des Orlov qui l'accusent de trahison. Commence alors la longue enquête d'Oliver, qui remonte la trace de son père jusqu'en Géorgie, en passant par la Suisse et Istanboul, accompagné de l'efficace Aggie vite devenue plus qu'une baroudeuse chargée de l'assister et de le surveiller. Chose rare chez le pessimiste le Carré : les méchants seront punis...

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles de genre > Espionnage

  • EAN

    9782020679824

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    403 Pages

  • Longueur

    17.8 cm

  • Largeur

    10.9 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    217 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Poche

John Le Carré

John le Carré est né en 1931. Après avoir étudié à Oxford, il enseigna à Eton, puis travailla pendant cinq ans pour le Foreign Office. L'Espion qui venait du froid, lui valut la célébrité. La consécration est venue avec la trilogie : La Taupe, Comme un collégien et Les Gens de Smiley. John le Carré vivait en Cornouailles.

empty