À propos

L'Irlandais Jack McNulty est un « homme provisoire» comme l'ont été ses missions avec l'armée britannique durant la Seconde Guerre mondiale. En 1957, installé à Accra, il décide de rédiger l'histoire de sa vie. Il a le sentiment de ne pas pouvoir faire un pas ni même prendre une respiration de plus, sans ressasser tout ce qui a pu lui arriver.
Jack est un homme ordinaire, aussi héroïque qu'insignifiant, qui a été le témoin de choses extraordinaires. Il a travaillé et erré à travers le monde, tour à tour soldat, ingénieur, observateur de l'ONU, afin de sans cesse s'améliorer comme il l'a toujours souhaité. Son mariage est aussi étrange que tumultueux. Dans les années 20, il épouse la plus belle fille de Sligo, Mai Kirwan, qui possède un esprit fragile bien que terrifiant, mais elle finira par lui glisser entre les doigts.
Avec le portrait déchirant de la vie d'un homme, de ses démons et de son amour perdu, L'Homme provisoire raconte comment Jack tente de se libérer des réalités violentes du passé et finalement de lui-même.
L'amour est le sujet principal de ce roman de Sebastian Barry qui, sans pour autant abandonner les thèmes qui lui sont chers (comment l'histoire individuelle se mêle t-elle à l'Histoire), dit le désarroi d'un homme qui par manque de discernement, de courage peut-être, passe à côté de la femme qui hante sa vie.


Rayons : Littérature > Romans & Nouvelles


  • Auteur(s)

    Sebastian Barry

  • Traducteur

    FLORENCE LEVY-PAOLONI

  • Éditeur

    Joelle Losfeld

  • Distributeur

    Sodis

  • Date de parution

    28/08/2014

  • Collection

    Litterature Etrangere Joelle Losfeld

  • EAN

    9782072532740

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    256 Pages

  • Longueur

    22 cm

  • Largeur

    15 cm

  • Épaisseur

    2.1 cm

  • Poids

    386 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Sebastian Barry

  • Pays : Irlande
  • Langue : Anglais (irlande)

Sebastian Barry, écrivain et dramaturge, est né à Dublin en 1955. Il est considéré
comme l'un des écrivains irlandais les plus doués de sa génération. Ses romans Annie
Dunne (2005), Un long long chemin (2006), Le testament caché (2009), qui a obtenu le
Costa Book of the Year, et Du Coté de Canaan (2012) sont traduits aux éditions Joëlle
Losfeld. Remarqué en France aussi bien par la presse que par les lecteurs, les livres de Sebastian Barry ont plusieurs fois fait partie de la dernière sélection du Prix Femina étranger et du prix des lectrices de Elle.

empty