Dernieres croisades : le voyage chevaleresque à la fin du Moyen âge

À propos

Si la chute de Saint-Jean d'Acre en 1291 marque la fin des royaumes latins d'Outremer, elle ne sonne pas pour autant le glas des croisades.
Des campagnes contre la Lituanie païenne aux expéditions de Bertrand du Guesclin dans la péninsule Ibérique, en passant par celles de Philippe d'Artois en Bosnie, la guerre contre les « ennemis de la foi » se déplace aux marges de l'Europe catholique et les seigneurs du continent participent aux guerres soutenues par la papauté. Méditerranée orientale, Espagne, Maghreb, pays baltes, puis îles Canaries, mer Noire et Bohême hussite : loin de n'être qu'une occupation frivole pour la chevalerie décadente d'un Moyen Âge finissant, les croisades des XIVe et XVe siècles reflètent un moment essentiel de la construction de l'Europe moderne.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Moyen Age (de 476 à 1492)


  • Auteur(s)

    Loïc Chollet

  • Éditeur

    Vendemiaire

  • Distributeur

    Hachette

  • Date de parution

    02/09/2021

  • Collection

    Chroniques

  • EAN

    9782363583697

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    456 Pages

  • Longueur

    20 cm

  • Largeur

    14.5 cm

  • Épaisseur

    3.2 cm

  • Poids

    510 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Loïc Chollet

Docteur en histoire médiévale, Loïc Chollet a
défendu une thèse à l'Université de Neuchâtel, portant
sur les représentations de la croisade balte dans les
textes littéraires de France et d'Angleterre (2017). Un
livre en a été tiré, sous le titre Les Sarrasins du Nord.
Une histoire de la croisade balte par la littérature. XIIe-
XVe siècles (Alphil, 2019).

empty